2,5 millions de bénévoles pour let's do it dans le monde en 2013

Vous êtes ici

Le mouvement civique environnemental et international Let’s Do It! a entraîné plus de 2,5 millions

de personnes dans ses actions de nettoyage de la nature au cours de l’année 2013. Depuis la

naissance du mouvement en 2008, près de 9 millions de bénévoles ont pris part aux opérations

initiées par Let’s Do It!

 

Nos actions de terrain visent à résoudre le problème des décharges sauvages au niveau local et

global, à court et à long terme, en impliquant une grande partie de la société dans une activité

de nettoyage qui aura lieu le jour convenu. Ces journées d’action sont l’occasion de sensibiliser la

population à la problématique des déchets abandonnés dans la nature et d’impliquer des experts,

des dirigeants politiques et locaux, afin de trouver des solutions durables et systématiques.

Rappelons à tous les sceptiques que le mouvement Let’s Do It! a vu jour en 2008 en Estonie, un

tout petit pays au nord de l’Europe, quand environ 50 000 personnes ont relevé leurs manches pour

nettoyer leur environnement en cinq heures seulement. En temps normal, la collecte et le ramassage

de la même quantité de déchets sauvages aurait demandé trois ans au gouvernement et aurait couté

22 500 000 euros, mais cela fut fait en une journée, et pour 500 000 euros. Depuis, environ 9 millions

de bénévoles ont participé aux actions Let’s Do It ! et le réseau ne cesse de s’étendre (il compte

actuellement 110 pays).

2013 en chiffres

En 2013, les plus grandes actions ont eu lieu dans les pays suivants : Suède (700 000), Bulgarie (375

000), Ukraine (143 000), Roumanie (200 000), Albanie (147,000), Kosovo (132 000), Lituanie (120

000), Lettonie (115 000) et Hongrie (100 000). Les statistiques sur les actions de nettoyage dans le

monde se trouvent à l’adresse www.letsdoitworld.org/statistics

« Le plus impressionnant nettoyage en 2013 s’est déroulé dans les Balkans. Des actions massives

ont eu lieu en Albanie, au Kosovo et en Bulgarie. Le nombre de participants en Grèce a doublé… Et

le pays se prépare à battre le record actuel et à réunir encore plus de bénévoles pour le nettoyage

de cette année. Le Clean Up mexicain fut également une réussite avec ses 40 000 volontaires sur le

terrain. Sept pays ont réussi à réunir au moins 5% de leur population pour une journée de nettoyage,

et dans certains pays ce pourcentage fut plus élevé encore. Nous considérons que ce pourcentage est

important afin que la société et les modèles comportementaux puissent changer », a déclaré Kadi

Kenk, chef des coordinateurs régionaux de Let’s Do It ! World.

« Ce qui me réjouit le plus» a-t-elle ajouté « c’est que ces actions de nettoyage ont renforcé le débat

sur les origines des décharges sauvages. Nos équipes ont commencé à poser des questions critiques

sur la prolifération des déchets que nous subissons. Dans plusieurs pays, l’action Let’s Do It ! est une

occasion pour les citoyens de se rassembler et de prendre part au changement. Nous ne cessons

de croître et le mouvement prend de l’ampleur en Iran, en Egypte et dans plusieurs autres pays en

transition ».